vers un écrire/film #01 | nuit grave

Rien ne prépare à une telle épreuve. Pas seulement la lenteur d’une fatigue affreuse, mais l’indifférence la plus complète à tout danger, présent ou éloigné. Cela surgit sans prévenir, creuse silencieusement en moi son pernicieux sillon. Je me couche avec Continuer la lecture vers un écrire/film #01 | nuit grave

vers un écrire/film #01 | une heure de ta vie – les liserons

Les bouts déchiquetés de la viande, pâle par endroits et presque brune, suintante à d’autres, au milieu d’un fouillis de sauce blanche, de légumes mâchés et la galette qui entoure tout ça au bout de la main. L’herbe rase aux Continuer la lecture vers un écrire/film #01 | une heure de ta vie – les liserons

vers un écrire/film #01 | un moment de tranquillité

Cinéma. Affiches de films sur un fronton moderne, une rangée d’affiches au-dessus de sa tête, un baiser ardent d’amoureux, une course poursuite, des extraterrestres menaçant la terre, un cycle consacré à Romy Schneider …  Envie de céder à l’envie, aux Continuer la lecture vers un écrire/film #01 | un moment de tranquillité

vers un écrire/film #01 | Saint Mich

Rue de Pessac j’ai traversé le minéral givré. Le vent claque, le froid mord. Un air entêtant. Que d’arbres poussent dans ce beau Pays, notre domaine ! T’en souviens-tu, chanson de Puck ? J’entends le murmure des voyelles. J’ânonne : Chêne, Épine et Continuer la lecture vers un écrire/film #01 | Saint Mich