P#11 | Brumes de voix

Au hammam, voix de femmes qui s’élèvent de l’intimité des corps qui se parlent. Voix qui se transforment en sons et se propagent le long des murs aux couleurs passées des plafonds concaves. Brouhaha de confessions intimes au milieu de bruits d’eau jetée sur le sol. Les sons tissés de leurs conversations se transforment en nuées de notes qui se percutent aux murs de l’espace clos et retombent en chuchotements à la surface des corps qui reposent sur le marbre chaud et mouillé. Ce gromelo informe est à lui seul l’essence d’un voile protecteur et doux. S’abandonner à ce suintement de mots émanant des corps qui se relâchent et s’accordent en un orchestre de douceurs féminines, tissus de vibrations qui emportent hors de soi dans ce monde, pas si imaginaire, où la parole secrète des femmes soignent et portent le monde. Ici, cette parole, elles se la donnent à elles-mêmes.

A propos de Marie Tutello

Psychomotricienne, je travaille auprès d’enfants. Envie d’apprendre toujours, sensible aux arts, au temps pour soi, à la réflexivité de l’écriture, aux connexions. Heureuse de rejoindre cette aventure collective !

2 commentaires à propos de “P#11 | Brumes de voix”

Laisser un commentaire