vers un écrire/film #02 | love comes back

| noir et blanc vue de face | robe blanche crêpe de laine | celle qu’Elle a enfilée hier soir pour aller au restaurant avec R. | une valise dans la main droite, la main de son fils dans la main gauche | Elle part, Elle quitte le cabaret | triste un peu | rideaux lourds | la caméra se retourne | vue de dos plan large sur la salle | piste de danse une petite estrade un grand miroir art déco | à droite un juke-box | six femmes la regardent entrer | elles savent qu’elle s’en va | la patronne vient vers eux embrasse le garçon | Elle embrasse la patronne puis la | grande danseuse en collant noir | l’actrice de Cléo de 5 à 7 qui | embrasse le petit garçon | dit quelques mots | la caméra les suit | Elle embrasse la jeune femme brune | douce mise en garde | la danseuse blonde collant sous son peignoir | la caméra prend son temps, séance de baisers en temps réel | les adieux ça prend du temps | elles embrassent d’abord le petit garçon puis Elle | celle aux bas résille et talons aiguille descend du radiateur pour embrasser le petit garçon | larmes aux yeux | la caméra se tourne vers l’autre entrée du parquet de danse, celle qui donne vers la rue | entre les rideaux lourds | d’abord chaussures blanches puis pantalon blanc puis | un homme grand blond beau costume blanc | s’arrête regard vers la gauche | contre champ | la patronne regarde l’homme | on devine vous cherchez quelqu’un ? | la caméra tourne un peu | gros plan de face sur Elle | visage triste | Elle le voit | surprise | rire d’amour fou | un cri | Elle lâche la valise se précipite dans les bras de l’homme en blanc | crêpe de la robe soie du costume | blanc sur blanc | enlacement des corps cadré sur les visages | Là c’est sûr, Elle part |

A propos de bernard dudoignon

Ne pas laisser filer le temps, ne pas tout perdre, qu'il reste quelque chose. Vanité inouïe.

2 commentaires à propos de “vers un écrire/film #02 | love comes back”

Laisser un commentaire