#HorsSérie2 / HOW TO : TIRER AVANTAGE D’UN GRANDISSEUR

(c) lise sarfati

je suis tout petit (mais je peux grandir) (gagner en deux mois sept centimètres quinze) (ou bien me vêtir à la dernière mode) (enfin ressembler à un agité) (me fondre dans la masse des tout-un-chacun) (être enfin quelqu’un) (un tout-à-chacun) (un être parfait) (que l’on ne voit pas) (un inaperçu) (qu’on ne remarque pas) ­— parce qu’il suffit de se concentrer (de se consacrer) cinq minutes chaque jour (de faire un effort) (cinq minutes ! par jour !) pour être beau & fort (& sans faire de sport) grâce à l’appareil (& à sa méthode) à ce grandisseur (de cuivre & de tôles) à cette machine folle (& ses engrenages) (s’imbriquant sans huile — & sans entretien — ) étirant sans nage (l’air de rien) sans perdre votre haleine (ou sans suée grave) votre corps malingre (ou un peu trop gras) & puis se rangeant (mine de rien) dans un petit coin (un produit miracle)                     [[comme le prouva l’expérience faite devant les sceptiques du Corps Médical (les scientifiques — d’abord incrédules — n’en revenant pas que quelqu’un comme moi puisse encore grandir (sans faillir) puisse encore grandir (sans danger) un homme comme moi (d’un autre âge) ne résistant pas aux étirements (ou aux engrenages de suspension) les scientifiques — doutandtoutoultan — n’en revenant pas que quelqu’un comme moi (un être minuscule) (à petite virgule) prenne encore trois tailles (sans que son cœur défaille) se métamorphose              {— P_A_N ! & Z_O_U ! — d’un coup) en jeune premier (en homme à marier) en bel agité (la barbe rasée) (savamment soignée) (ou bien entretenue) (faussement négligée) (mais si bien en vue)}                    sans prendre de drogue (& sans pendaison) comme si j’eus dû : me contenter : d’être un être faible (en réduction) comme si je n’eus pas (comme n’importe qui) (comme quelqu’un) des aspirations (des inspirations) des désirs parfaits (des souhaits) des rêveries folles (sans culture physique)]]                         tout cela pour ça : 40 billets (40 petits sous) (& rien que) (40 billets pour une machine (un agrandisseur) & pour sa brochure (une méthode claire) (sans fioriture) à portée de main (richement illustrée)

(& explicative)

(& franco de port)

A propos de Vincent Tholomé

Auteur performeur, biodégradable, biodégradé, s'enduisant l'été abondamment de crème solaire, multicouche l'hiver, rasant les murs l'automne parce qu'il craint le vent et les tempêtes, heureux comme une plante au printemps. Ses derniers livres ? MON ÉPOPÉE (Lanskine éditions) et QUARANTE JOURS DANS LA VIE DE ROCCO MCCALL (Maelström Réévolutions). Travaille actuellement à TERRES RARES, le livret d'un opéra qui, croisons les doigts, verra le jour en avril 2022. Un site ? http://uranium.be/monepopee/ consacré au livre éponyme et réalisé avec Gauthier Keyaerts, comparse dans le duo sono-verbal VTGK. Voilà. C'est tout pour aujourd'hui.

9 commentaires à propos de “#HorsSérie2 / HOW TO : TIRER AVANTAGE D’UN GRANDISSEUR”

  1. C’est étrange comme toutes ces parenthèses fonctionnent si bien, elles sont là, naturellement je dirai, enfin c’est ma sensation de lecture.

    • Haha ! C’était une vieille pub, avec des dessins explicatifs ! Ça doit dater des années, mm, 30, 40, je pense (je ne sais pas exactement) ! Le grandisseur, c’était le grandisseur Desbonnet ! (et voilà : tu sais tout maintenant !) Merci pour le mot et le commentaire !

    • Oui, une vieille pub des années 30, 40, et, hop !, c’est parti pour une chtite déconnade ! des biz à toi, Catherine ! (j’espère que tu vas bien) (serai sur Lyon, fin septembre, avec Seb Dicenaire ! une petite perf en vue : lirais bien des extraits de mon “faire un livre”, tiens ! biz à carlo !

  2. Ah oui, ça fonctionne merveilleusement…j’adore ces cliquetis & engrenages, ce jeu des parenthèses et de la graphie (mais on en avait déjà parlé pour un texte précédent), tu tiens vraiment quelque chose, là (tu connais Arno Schmidt, La République des savants, ou On a marché sur la Lande ?). Bravo !

    • ah oui oui : Arnon Schmidt, j’adore ! N’ai pas lu “On a marché sur la lande” mais “La République des savants” : grand bonheur ! et puis et puis : merci merci pour ton retour : savoir que “ça fonctionne” (malgré tout) (malgré le cassement de tête), ça m’est vraiment précieux, là, oui ! haha ! je t’embrasse !