#P0 L’enfant atlantide

Enfant, la joie de la baignade c’était l’exploration du chaos. Sous l’eau, les yeux mi-clos, j’étais mi-aveugle et mi aveuglé. Du plaisir sans limite à chasser le soleil partout où il se cachait. Au fond de l’eau. Au fond du ciel. Ne pas compter les heures, ni le nombre de fois où. Retenir sa respiration le plus longtemps possible. J’étais sous-marinier ou atlantide. Pieuvre géante ou coffre percé, j’en avais l’eau à la bouche et ma poitrine était soulevé par le vent quand, à l’approche de la plage, entre deux magasins débordants de bouées aux couleurs fluos, je distinguais la ligne d’eau comme une porte vers des mondes infinis.

Des bouees aux couleurs fluos
Crédits photos : « Buoy oh boy » Denis Jarvis CC-BY-SA

A propos de Aurélien Marty

Bonjour, j'aime lire, écrire, je joue de la basse parfois... Retrouvez-moi ici et là : |🌐 https://www.aurelienmarty.org/ |🐘 @aurelienmarty@mamot.fr | 🦜 twitter.com/laviecheap | ✒ https://plume.luciferi.st/~/LesPixelsSurLeToit | 📚 https://inventaire.io/inventory/Aur2l1

2 commentaires à propos de “#P0 L’enfant atlantide”

Laisser un commentaire