A propos de Benoit Pinero

Aime à voir, aime à entendre, aime à lire, aime à écrire.

#P9 – Patriarcale focale

On ne peut pas prendre les clichés en main, apprécier l’épaisseur du papier, les retourner, lire une date, un nom. De papiers photosensibles trempés dans les bains de révélateur, ils sont devenus immatériels. Les images se superposent, glissent, disparaissent sous la fenêtre du traitement de texte, dans le va-et-vient entre les applications. Retrouvées dans les méandres de l’arborescence des dossiers Continuer la lecture#P9 – Patriarcale focale

#P8 De deuil et de granit

La silhouette de la CX break ambulance, fine, en pointe à l’avant, surélevée, massive à l’arrière. Elle t’emporte. Tu fais la course vers l’étage avec J., l’escalier sombre dont tu connais les marches irrégulières aux nez usés. Chut ! Arrêtez de courir ! Il se passe quelque chose. Du monde dans la maison, des visages sérieux. La chambre du premier étage à droite, Continuer la lecture#P8 De deuil et de granit

#P7 Antonia (prononcer paresseusement la dernière syllabe, en diérèse, comme s’il y avait deux l entre le i et le a)

variation 1 La fenêtre de la petite chambre nord de chez l’Antonia est une discrète position de vigie. À gauche, la vue rassurante sur l’arrière de l’auberge des quatre-routes. On pourrait toucher l’ardoise gris-bleu sombre des murs et des toitures qui se détache sur un nuancier de verts dominant. Au premier plan, le pré. En deuxième ligne, l’écran des hauts sapins Continuer la lecture#P7 Antonia (prononcer paresseusement la dernière syllabe, en diérèse, comme s’il y avait deux l entre le i et le a)

#P6 – Dead end

vendredi 30 juillet – Allongé, le corps offert aux rayons mordants du soleil, les yeux mi-clos, la lumière à travers les paupières, saisi par la fraîcheur de l’eau à peine salée, la guêpe sur le dos qui tourne en vibrant à la surface, les bourdons superposés des cigales, l’odeur des pins. Sept bougies dont une en forme de quatre sur Continuer la lecture#P6 – Dead end

#P5 – varia dolorosa

Infinies variations de la douleur. Celle que tu reçois dans le muscle, comme un coup de dague, qui monte et irradie avec le déchirement de la chair. Le mal qui pointe discrètement dans un recoin du sinus, qui enfle jusqu’à te coucher, te faire basculer le corps entier. Le pic vif dans la gencive, acéré et lancinant, désarmant, à se Continuer la lecture#P5 – varia dolorosa

#P4 )o(

Tu arrives face à un inconnu et « … » foin de péroraison « … » rien à dire « … » rien à dire qui vaille le coup « … » instant suspendu « … » attente fébrile « … » tu persistes dans ton mutisme « … » il va se passer quelque chose « … » quoi ? « … » n’est-ce pas pourtant une forme d’entregent ? « … » on n’est jamais tout à fait muet, insignifiant Continuer la lecture#P4 )o(

#P3 Hétérotrophe

D’un côté, la formidable assemblée des gourmets, et de l’autre, chétive et rougissante, la crème des hommes.* Elles enflent chaque année un peu plus. En formes, en chair, enrobées, rondouillettes, en surpoids, grosses, bouffies, obèses, amorphes, plus se traîner. Cholestérol, diabète 1-2-3, cœurs gras gros, foie idem, avalent combien de cachets, à la vie à la mort. À table, ressasse Continuer la lecture#P3 Hétérotrophe

Pré-vision

Arrêter le regard, attacher le regard, regard fixe, poser, braquer le regard, diriger, porter, promener son regard, couler un regard, plonger le regard, baisser, lever, tourner, le regard détourner, tenir son regard droit, à terre, darder, décocher un regard, lancer. Regard appuyé, fixe, furtif, regard fuyant, insistant, regard mobile. Regard acéré, perçant, profond, regard vif, investigateur, regard scrutateur. Se découvrir Continuer la lecturePré-vision

Ressac

Loubignac, Souillac, Bersac, Charniac, Bouillac, Lintignac, Savignac, Salagnac, Payzac, Mansac, Cublac, Beyssenac, Germignac, Prouillac, Pissac, Lornac, Lubersac, Pauliac, Arnac, Marsac, Seilhac, Le Lonzac, Marcillac, Espagnac, Nilhac, Vassagnac, Eyparsac, Beyssac, Rouffignac, Priézac, Commagnac, Sioussac, Eyzac, Chauvignac, Mouzac, Champagnac, Vergonzac, Ladignac, Coignac, Orgnac, Noailhac, Peyrignac, Valeyrac, Ligneyrac, Vayrac, Floirac, Saillac, Sarrazac, Cressensac, Gignac, Auzac, Archignac, Albussac, Sérilhac, Salignac, Sourzac, Chavagnac, Pazayac, Mansac, Continuer la lectureRessac

À la ronde

Il faut monter vers le village haut, tout en haut de la dernière rue, le long de la voie ferrée, à la sortie du tunnel de la ligne Paris-Toulouse, près du lavoir et du petit ruisseau qui dévale la colline. Il faut monter dans les combles de la petite maison en saillie de la pente raide, par l’escalier pentu. La Continuer la lectureÀ la ronde