vers un écrire/film #07 | bruits à rechercher

On croise des personnes. Elles marchent vers les escaliers. Elles vont sortir. On les a croisés tout à l’heure. Le bruit des pas de personnes qu’on n’a pas encore vu. On se retourne et on se dit que ce bruit des pas sont les leurs. Chaque bruit de pas est précis à chacun. On entend les semelles crisser et on Continuer la lecturevers un écrire/film #07 | bruits à rechercher

Vers écrire un film # 5 – Le Maître calligraphe pousse la porte et entre

Je veux saisir le calligraphe quand il pousse la porte et entre chez lui. Son atelier donne sur la la mer (on voit un peu la mer par la petite fenêtre) sa maison est perchée sur une falaise, une sorte de corniche. Je veux saisir le calligraphe quand il pousse la porte dans son atelier, une table basse en teck Continuer la lectureVers écrire un film # 5 – Le Maître calligraphe pousse la porte et entre

transversales #4 | commencements, contes de la nuit

Un homme traverse un pays avec un linceul dans une carriole. C’est peut-être le pays où règne les Ombres. Il s’arrête dans une auberge. Des bandits lui demande une bourse pleine d’or pour continuer à voyager. Une dispute éclate au sujet du fardeau que l’homme transporte, ils cherchent à augmenter  le montant en doublant le prix et demandent deux bourses Continuer la lecturetransversales #4 | commencements, contes de la nuit

hors-série #impératif | humblement

Vents : Soufflez! Longez les cotes! Colorez! invoquez! Géographez! Voyez  les rotations majeures.  Les déplacements des astres Zonez sur les cartes d ‘état major, sur les plans de campagne. Louvoyez parmi les hypothèses d’attaques, les hypothèses de défenses. Par le nom des armes, des bataillons, des négociations, de mots en “on”, sentez le sol trembler du poids des chars, entendez Continuer la lecturehors-série #impératif | humblement

transversales #03 | variations

“ Au bord du fleuve, les gens vont et viennent, Ne pensant qu’à déguster la perche délicieuse. Mais avez-vous remarqué cette pauvre voile Qui apparait et disparait dans les vagues et le vent ?” Un pêcheur dans le fleuve, Fan Zhongyan, 989-1052 Manuscrits trouvés dans la chambre d’hôtel – extraits # Petite variation 1 – Un narrateur qui en sait Continuer la lecturetransversales #03 | variations

transversales #02 | traverser

# Un présentateur vedette revenu de tout fait un realityshow show : on appelle et on gueule contre la société, mais une fondation s’apprête à devenir légale : la fondation pour l’immortalité humaine, le mécène et inventeur de la fondation l’achète – il pense que son émission peut compromettre ses projets, mais le héro – le présentateur – découvre le secret, il Continuer la lecturetransversales #02 | traverser

vers un écrire/film #02 | circum navigatio (une minute de la vie de Ferdinand Magellan)

Écrit d’après « Magellan » de Stephan Zweig Séville 1529 | port Sanlucar de Barrameda | un bâtiment austère Devant le globe| vue de la nuque du personnage | Vue du dos de l’homme col cou | Retour sur le globe |L’homme affairé prépare une expédition attablé sur un bureau en bois massif semble faire une liste gros plan sur la page Continuer la lecturevers un écrire/film #02 | circum navigatio (une minute de la vie de Ferdinand Magellan)

#chantiers | Vivre

“Vivre” va peut-être déployer ses ailes, ces chapitres ont été écrit au travers des ateliers “Faire un livre”, Progression, et maintenant, “Ecrire-film”, où je vais continuer d’explorer d’autres pistes. Je me laisse entrainer par cette histoire, ne sachant pas vraiment ce qu’elle contient, je voudrais que mes personnages se densifient, je voudrais continuer de chercher…

autobiographies #15 | bascule

Porte 101, petit bois, petite lumière du jour, couloir entrebâillée, voir la raie de lumière entre deux, faire vaciller la lueur, se tenir là les bras le long du corps, faire un pas, entrouvrir, la lumière devant les yeux, douce, mais éblouissante, le lendemain, derrière la vitre, un soleil de décembre alors que les ombres des mélèzes s’arrangent le territoire Continuer la lectureautobiographies #15 | bascule

autobiographies #13 | révolutions

Le do majeur, le souffle, chant du rock, une voix rock, une voix basse, avec des tonalités cuivrées , résonance du blues, mais une voix venue dans le train, ou chez elle, arrivée, dans un autre lieu, silhouette, sans voix, sa voix et les accords de la guitare   basse, commence à détailler le ciel, passe , le ciel, résonance du Continuer la lectureautobiographies #13 | révolutions