A propos de Monika Espinasse

Originaire de Vienne en Autriche. Vit en Lozère. A réalisé des traductions. Aime la poésie, les nouvelles, les romans, même les romans policiers. Ecrit depuis longtemps dans le cadre des Ateliers du déluge. Est devenue accro aux ateliers de François Bon. A publié quelques nouvelles et poèmes, un manuscrit attend dans un tiroir. Aime jouer avec les mots, leur musique et l'esprit singulier de la langue française. Depuis peu, une envie de peindre, en particulier la technique des pastels. Récits de voyages pour retenir le temps. A découvert les potentiels du net depuis peu et essaie d’approfondir au fur et à mesure.

vers un écrire/film #04 | legato

Mains levées en suspens flottant au-dessus des touches blanches et noires, une longue rangée de touches blanches et noires, mains en attente, doigts souples, poignets déliés, corps sous tension dos redressé droit comme une flèche, coudes écartés, ampleur du mouvement des épaules au-dessus du clavier qui appelle attire envoûte, tête penchée, légèrement, les yeux en regard intérieur, inspirer, expirer, signal Continuer la lecturevers un écrire/film #04 | legato

vers un écrire/film #03 | une journée de plus…

Il est encore au lit. Emmitouflé. Il n’a pas envie de se lever. De sortir. Il a froid malgré la couette en duvet. Malgré les couvertures polaires. Et puis il ne sait pas quoi faire de ses journées. Il traîne écoute la radio ferme les yeux se rendort. Il est 10h du matin. L’aide-ménagère est arrivée comme tous les jours. Continuer la lecturevers un écrire/film #03 | une journée de plus…

écrire-film #02 Escaladeur

Une montée de marches | hautes | métalliques brillantes | rainurées | ascension raide | accession hasardeuse | un pied prudent sur la première marche | qui tremble | grince | gémit | le pied tremble aussi | poser l’autre pied à côté | équilibre précaire | appréhension | chercher de l’aide | un appui | au-dessus des marches | Continuer la lectureécrire-film #02 Escaladeur

autobiographies #15 Attente

Elle s’affaire dans la cuisine. Tout est prêt. Le ragout sent bon le paprika. Les gâteaux roulés au pavot et aux noix sont présentés sur un plateau attendant le goûter. C’était ce que sa fille préférait manger quand elles vivaient encore ensemble. Elle ouvre la porte de la chambre, les lits sont faits, couettes bien gonflées, oreillers plumes, literie gaie Continuer la lectureautobiographies #15 Attente

vers un écrire/film #01 | un moment de tranquillité

Cinéma. Affiches de films sur un fronton moderne, une rangée d’affiches au-dessus de sa tête, un baiser ardent d’amoureux, une course poursuite, des extraterrestres menaçant la terre, un cycle consacré à Romy Schneider …  Envie de céder à l’envie, aux souvenirs…ce sera Romy, film vu et revu et aimé, son dernier film, poignant, qui débute dans une heure, guichet fermé Continuer la lecturevers un écrire/film #01 | un moment de tranquillité

autobiographies #14 | tenir debout

monter des marches, beaucoup de marches, monter jusqu’en haut d’un clocher gothique à Vienne ou d’un dôme cuivré à Berlin ou d’une tour à peine finie de la Sagrada Familia pour déguster la vue, éblouie par le monde d’en bas mini-autos, mini-personnes, fourmis dans les ruelles et l’horizon à portée de main monter sur une montagne, sur la cime, fatiguée Continuer la lectureautobiographies #14 | tenir debout

autobiographies #13 | elle, cette voix

Au téléphone, sa voix est douce, chaleureuse, attentive, pressée par le temps et l’espace. En famille, une voix de maîtresse qui ne doute pas, qui régente avec attention et avec brio, sûre de sa mission, soucieuse des résultats, dresseuse d’enfants, talent naturel, un regard des yeux gris acier qui ne doutent pas, parfois d’une voix métallique pour souligner, tous filent Continuer la lectureautobiographies #13 | elle, cette voix

autobiographies #12 | ce qui reste…

Entrée par le grand portail en chêne, deux battants, deux serrures, à droite sur le mur une rangée de boutons de sonnettes, l’immeuble s’est modernisé, le couloir sent toujours la poussière, un peu le moisi, un peu le désinfectant, odeur familière jusqu’au premier étage par un escalier tournant, vingt-quatre marches qu’il s’est efforcé toute sa vie de grimper d’un pas Continuer la lectureautobiographies #12 | ce qui reste…

Autobiographie#6 Un long voyage de nuit

Serrée dans le bus bondé, place assise près de la fenêtre, aux pieds mes sacs poussés en partie sous le siège devant moi, montée difficile, dans la file d’attente, ça poussait, ça pressait, ça secouait, hautes marches à grimper difficilement avec mon paquetage, on aurait dit une mule chargée, sac à main, sac à dos, sac à provisions, sac à Continuer la lectureAutobiographie#6 Un long voyage de nuit

autobiographies #11 | petites touches de bonheur

Ses mains attrapent la boîte à bijoux au fond du secrétaire, à côté des papiers de la maison. Elle l’ouvre, touche, fouille dans les petits tiroirs remplis de soie, de bagues, de boucles d’oreilles, de broches et de clips. Rien de précieux, pas de valeur sauf sentimentale. Elle se pare surtout pour sortir. Il y a là une garniture en Continuer la lectureautobiographies #11 | petites touches de bonheur