A propos de Geraldine B.

Vocation : écouter les maux pour les recoudre en mots doux. Loisir : lire les mots tissés en pages. Espoir : dépasser les ellipses pour laisser s’étendre ma toile imaginaire.

#L11 : Ce qu’elle ne voudrait pas être

Non pas une mégalopole assourdissante veinée d’anonymats où personne ne se connaît, personne ne se regarde, où l’on se percute plutôt que de se parler, où l’on se supporte plutôt que de se choisir, où l’on n’a pas d’histoire parce Continuer la lecture #L11 : Ce qu’elle ne voudrait pas être

#P10 : Le bureau du Commandant

Après le café, Fred retourne ranger les affaires sur son bureau histoire de ne rien laisser traîner pendant son absence. Ça lui permet de se préparer à demander un entretien à son supérieur dès son arrivée et surtout ça lui Continuer la lecture #P10 : Le bureau du Commandant

hors-série #2 | les deux font la paire

A talons ou plates, nu-pieds ou fermées, montantes ou pas, en cuir, en daim, en tissu, en plastique, collées, cousues, rigides, souples, trop petites, trop grandes, confortables, blessantes, déformées, parfaites, faisant un mignon petit pied, écrase-merde, claquant comme sabot, discrètes Continuer la lecture hors-série #2 | les deux font la paire

#P6 Ce qui se vide, ce qui se remplit

Lundi (0)Ça y est, il est parti. Il est même arrivé. Réalise-t-on seulement l’absence que lorsque les habitudes se trouvent inhabituelles ? J’ai mangé seule, j’ai regardé seule la télévision. Avantage : j’ai pu choisir le programme débile qui me Continuer la lecture #P6 Ce qui se vide, ce qui se remplit