autobiographies #15 | cher.e.s. ami.e.s.

Cher.e.s ami.e.s.,Je suis né le 28.03.2014. Je suis Sofa Le Chat. Je vis comme bon me semble. Ne rien faire ne me fait pas peur. Si tout s’agite autour de moi, je me tiens à l’écart. L’idée, c’est de regarder Continuer la lecture autobiographies #15 | cher.e.s. ami.e.s.

autobiographies #15 | ses yeux se referment

ses yeux se referment, elle s’est rendormie ; le mobile descend ; sur cette autre petite scène du théâtre miniature, elle, l’artiste au visage de madone qui répond au nom de famille de Cage, bouge étrangement c’est parce qu’elle fait partie du Continuer la lecture autobiographies #15 | ses yeux se referment

autobiographies #15 | Vies de chiens

des grognements sourds derrière la porte du chai entrouverte, allongée dans une couverture au milieu des patates, les petits entre les pattes, ça pime, ça frétille, la tête redressée, les oreilles, l’œil brillant, grogneur et au fond il y a Continuer la lecture autobiographies #15 | Vies de chiens

autobiographies #15 | de l’autre côté du pont

Un filet de lumière se faufile entre les planches de bois qui condamnent la fenêtre. Une vieille table et une banquette défraichie sont poussées contre le mur opposé. Sur la table, une pile de vieilles bandes dessinées. Un cochon blanc, Continuer la lecture autobiographies #15 | de l’autre côté du pont

autobiographies #15 | cinq passages.

<i>Je le connaissais depuis longtemps et lui avais souvent demandé comment il avait pu travailler à ce point dans sa vie. Jamais je ne l’ai entendu se plaindre. Il avait juste son certificat d’études, comme moi…Par petits bouts, j’ai compris. Continuer la lecture autobiographies #15 | cinq passages.