Aux Vacillantes ( 2 )

ParfoisLa nuitTrébucheUn corpsDrapéDe noirEn chuteVoltige Un instantLui suffitPour tomberSur les ruesDes baraquesAlors videsDe court prisesPiégées Car piègeusesCes nuits de lamesSont un clin d’oeilLeur paupièreSitôt ferméePeut grand s’ouvrirSans crier gareEt bas les masques La foule fiévreuseTout électriséePar la circonstanceRare et dangereuseElle Continuer la lecture Aux Vacillantes ( 2 )