#P1 | Perec, lieux où on a dormi

Dix alinéas ou versets, peut-être seulement une énumération que l’on pourrait dire brute de décoffrage pour ne pas trop rentrer dans le souvenir, juste l’effleurer sans souffrir ou rire, suivant le lieu. En désordre comme cela surgit, Une chambre avec Continuer la lecture #P1 | Perec, lieux où on a dormi

P#1. Chambres intérieures.

Ce matelas une place et le sommier pas trop bon, le dépouillement commence là. Etrange cette petite chambre et si nécessaire à ce moment là. Un lit campagnard l’épais édredon et la cuisinière chargée pour tenir la nuit dans cette Continuer la lecture P#1. Chambres intérieures.

#P1 | Chambre double (extraits)

Un petit bureau rond en désordre, une corbeille pleine de papier, une étagère murale remplies de livres couchés, une serviette de bain y pendait, accrochée au coin, et un gros fauteuil d’un tissu rouge sombre, une pile de draps et Continuer la lecture #P1 | Chambre double (extraits)

Sans début ni fin

Dans une voiture rouge sur l’aire d’autoroute avec l’enfant. Et Le sommeil de l’enfant grésille. Contre elle sous l’édredon qui a cette légère odeur de moisi. Sur le couvre lit d’une chambre d’hôtel aux boiseries de cauchemar. Clandestinement. Derrière la Continuer la lecture Sans début ni fin

#01 – si(x) sol(s) – version 2

– une chambre – Deux genoux appuyés sur un parquet disjoint, une main fermement appuyée sur un parquet couleur chêne, l’autre main d’un enfant de moins de dix ans tenant fermement une épingle à tête, ou un trombone détromboné, ou une Continuer la lecture #01 – si(x) sol(s) – version 2

Diffraction

     Trains en gare files de wagons rangées de fenêtres où se penchent les voyageurs suites d’images brouillées par la vitesse la vie défile les jours se traversent comme le paysage et la nuit veilleur où en est la nuit la Continuer la lecture Diffraction