#anthologie #prologue | J’ai vu, je suis.

J’ai vu, j’ai observé sans comprendre. Bruits, sons, paroles, phrases.J’ai appris à faire du vélo devant la maison. J’ai fait du vélo dans les landes. J’ai fait du vélo dans Paris. J’ai suis allée de Saint-Jean de Luz à Bordeaux en vélo. Je ne sais plus faire de vélo.J’ai vu, j’ai observé, j’ai entendu, j’ai imité. Paroles, phrases, questions. Mon Continuer la lecture#anthologie #prologue | J’ai vu, je suis.

#nouvelles #01| EDIFICATION DISLOQUATION ET RECONTRUSTRUCTION D’UNE BIBLIOTHEQUE

Constat Dans le salon de mes parents la télévision plus grosse que la bibliothèque (inexistante) était la Reine Mère. Allumée jour et nuit. En bruit de fond. Elle dictait l’heure et rythmait nos journées : 7h00 dessins animés l’heure du petit déjeuner, puis déjeuner avec le journal de 13h, à 16h30 goûter avec un programme jeunesse japonais ultra violent, enfin passage à Continuer la lecture#nouvelles #01| EDIFICATION DISLOQUATION ET RECONTRUSTRUCTION D’UNE BIBLIOTHEQUE

#gestes&usages #04 | La manche droite de ton pull

La manche droite de ton pull est retombée. Tu n’aimes pas l’hiver quand il te faut des manches, tu préfères travailler en manches courtes, rien qui risque de passer dans la machine, pas de gène aux poignets, pas de bordures qui s’effilochent. Tu n’as jamais de bracelet, de bagues, ni même de montre pour travailler. Là, juste quand tu prenais Continuer la lecture#gestes&usages #04 | La manche droite de ton pull

#enfances #08 | jeux d’enfance

Les jeux de mon enfance étaient des moments simples . Il y avait ceux de l’école et ceux de la maison. A l’école, avec les autres enfants, je jouais à la corde à sauter, la marelle, à la balle au prisonnier ou à « 1 2 3 soleil » pendant la récréation. Puis, il y avait les jeux de la maison regroupés Continuer la lecture#enfances #08 | jeux d’enfance

#enfances #09 | Chambre d’enfance

J’aimais davantage la vue que la pièce elle-même. Le lieu était simple, deux mètres sur trois. Il y avait avec un bureau de bois sur des tréteaux et un tabouret aux pieds émaillés de blancs dont le plateau tournait. Sur le mur, au-dessus était fixée une bibliothèque artisanale faite du même bois que la planche du bureau. J’avais un tourne-disque Continuer la lecture#enfances #09 | Chambre d’enfance

#gestes&usages # 01 | impressions d’un autre temps

A lecture de La Honte, je m’interroge. Qu’est-ce que cette lecture a convoqué ? Maintenue dans l’enfance, souvenirs de gestes, d’attitudes d’un autre temps. Les images se succèdent. Je ne m’en plains pas. Au contraire, j’apprécie d’aller creuser dans ma mémoire (voyage presque archéologique). Je ne pensais pas me souvenir de grand chose. Et pourtant, en vrac, ça remonte.Le gras des Continuer la lecture#gestes&usages # 01 | impressions d’un autre temps

#enfances #06 | Le temps n’apaise rien, la voix n’est plus

Elle avait de petites intonations de douceurs reconnaissables entre mille. Elle me regardait sans ciller. Elle avait une manière unique de m’écouter, de m’interroger sur tout et sur rien, sur ce qui faisait la vie. Que cette douceur me manque. Que cette voix me manque.Indécrottable humaniste, combien de fois demeurais-je déroutée lorsque j’assistais à une remise en place bien sentie Continuer la lecture#enfances #06 | Le temps n’apaise rien, la voix n’est plus

#été2023 #07bis | je n’ai pas assez parlé de cette odeur

Bien sûr, ce qui est resté, qui me saute au visage chaque fois que je rouvre la grande caisse, ou, planquée dedans, l’une des boîtes, n’importe laquelle, c’est l’odeur, ce vestige du temps passé qui s’est tellement attardé dans les linges et entre les feuilles, depuis le temps, que voilà, on pourra fumiger, asperger d’eau de Cologne ou laisser à Continuer la lecture#été2023 #07bis | je n’ai pas assez parlé de cette odeur

ateliers #été2023 #07 | souvenirs du corps

Sur les photos qu’elle nous a laissées, on devine la force et les faiblesses qui l’ont habitée. Elles surgissent tour à tour, dans un éphémère ressenti de peur ou d’oubli, parfois de joie aussi, lorsque souvenirs vilains et tristesse d’enfance se taisent un instant. Par exemple, elle est près d’un lac avec des enfants, une jeune femme et un adulte Continuer la lectureateliers #été2023 #07 | souvenirs du corps

#été2023 #04 | c’est le dehors qu’elle observe

Elle marche pieds nus sur le carrelage froid. Elle entend les voix familières, elles viennent du salon où la famille échange sur les années passées à Dakar, à Casa, sur le présent, les terres familiales depuis de nombreuses décennies, sur la récolte de fruits précoce cette année. Mets tes chaussons, tu vas attraper du mal. Dans l’entrée, le piano. On Continuer la lecture#été2023 #04 | c’est le dehors qu’elle observe