#anthologie #15 | IA

« C’est une vraie photo ? » … n’est pas une vraie question, c’est une question déjà teintée de réponse ou tout au moins de doute, voire de doutes. Juste un cran au-dessus on aurait une question avec déjà dedans, en encore plus marqué, l’avis de celui ou de celle qui pose cette question, « C’est pas une vraie photo ? » … Pourtant l’objet est Continuer la lecture#anthologie #15 | IA

#anthologie#20 | toi petite

Je n’ai pas compté les photos que j’ai de toi mais elles sont rares. Je les ai tellement regardées que je les connais par cœur. Sans relâche j’ai parcouru les plages d’ombre, les expressions de ton visage, le contact du corps des autres avec le tien. Je les ai usées de mes yeux. Tu es une pièce majeure de mon Continuer la lecture#anthologie#20 | toi petite

#anthologie #18 | Inventaire non exhaustif

Apparition : une chambre noire, des bacs avec des produits, une chambre noire et soudain cette feuille papier à grains, papier photo blanche sur laquelle apparait un visage en noir et blanc, magie d’un moment, phase de séchage, joie intense de la prise de vue à son développement Boites cartonnées à trier : dans les boites des pochettes, dans les Continuer la lecture#anthologie #18 | Inventaire non exhaustif

#anthologie #18 | Désaturer?

Un détournement des mots de la photographie par une ignare complète en cette matière.MAP une mise au point définitive, pas de photos, vivre résolument , bien regarder, et pas de photos.SATURATION quand pendant un spectacle les flash se multiplient, au lieu de vibrer ensemble, chacun dans sa bulle.CADRAGE très important quand on veut photographier le dessous de sa chaudière pour Continuer la lecture#anthologie #18 | Désaturer?

#enfances #05 | photo de famille

notes sur l’établissage du texte La photo se trouve à portée de main, dans une grande enveloppe de papier kraft glissée au bout d’une rangée de la bibliothèque entre le dernier livre renversé sur la gouttière et le montant en bois. Sur la façade ensoleillée du chai, entre des volets en bois fermés et une niche, se détachent trois silhouettes Continuer la lecture#enfances #05 | photo de famille

ateliers #été2023 #07 | souvenirs du corps

Sur les photos qu’elle nous a laissées, on devine la force et les faiblesses qui l’ont habitée. Elles surgissent tour à tour, dans un éphémère ressenti de peur ou d’oubli, parfois de joie aussi, lorsque souvenirs vilains et tristesse d’enfance se taisent un instant. Par exemple, elle est près d’un lac avec des enfants, une jeune femme et un adulte Continuer la lectureateliers #été2023 #07 | souvenirs du corps

#Été 2023 #09bis | Dans les cartons

Classement approximatif, souvent en fonction de la place disponible dans le carton le plus porche davantage qu’un rangement rationnel et réfléchi. Sur la dernière boîte, une sorte d’homogénéité, pas de date ni de lieu, mais photos oiseaux N&B. N&B, avec cette esperluette dont tu aimes autant le nom que la forme, comme un nœud marin pour relier les extrêmes, le Continuer la lecture#Été 2023 #09bis | Dans les cartons

#photofictions #04 | allure battement élan

Et cette allure. Et ce battement. Cet élan. Partie de lumière sur fond gris clair. Et cette turbulence. Temps de pose. Et cette motion. Ombre portée sur la gauche. Et ces cheveux déliés. Cette gestuelle. Bord cadre appuyé. Géométrie du bras. Triangles sombres clairs. Et ces boucles. Et cette légère effusion. Et cette montée du poignet. En deux temps. Départ Continuer la lecture#photofictions #04 | allure battement élan

#40 jours #20 | sur la photo

Et finalement qu’est-ce que ça donne ? Ça donne ça. Tu vois mal sur la photo mais en vrai ça donne. Ça donne vraiment. Bien. On s’est assez battues pour ça. On en a donné des heures. Maintenant on l’a ouverte cette brèche. Ça donne pas sur la mer mais tout comme. Ça donne de l’autre côté. Ça donne ici. Et Continuer la lecture#40 jours #20 | sur la photo

#40jours #14 | numéro d’écrou

C’est la troisième fois en un an qu’ils la ramènent. Ils la ramassent dans la rue quand elle crie trop. Dans le quartier on la connait.  D’abord elle se débat. Puis elle se terre dans son silence. Elle a toujours sa boite avec elle dans un sac ­— un sac de sport tout bête avec une bandoulière de toile—, une Continuer la lecture#40jours #14 | numéro d’écrou