#40jours #36 | en Arles

Souvenirs d’un certain mercredi 18 août… 10 heures 38 – Pas de photo, me dit avec le sourire une femme en noire, cigarette à la main, devant le panonceau « interdit de fumer » à l’entrée du cimetière, mis en service en 1784. Une première poubelle ronde d’un mètre de haut, verte, trouée en sa partie supérieure par sept rangées de trente trous, dimension pièce Continuer la lecture#40jours #36 | en Arles

#40jours #36 | Une voix intérieure

Je traverse l’étendue déserte du cimetière à cette heure matinale, les ruelles pavées entre lesquelles poussent en désordre des touffes d’herbe au printemps, où les feuilles s’entassent sur les trottoirs en automne, forçant les cantonniers du cimetière à les regrouper en tas pour en faciliter le ramassage ultérieur avec leur camionnette. Pyramides éphémères qui résistent assez bien au vent quand Continuer la lecture#40jours #36 | Une voix intérieure

#40jours #36 | fragments de morts

Marjory Claudine. Blanchisseuse. Maintenant. On blanchit. Encore. Lavoir. Née. Rue Jouye-Rouve. Classe. Des femmes. Qui chantent. Courage. Flaques. Linges. Vapeurs. Contremaîtresse. Repasser. Plier. Emballer. Secouer. Ici. Suaire. Bien tendu. Pierre blanche. Cimetière de Belleville. Allée quatre. Division quatre. Droucet Michel. Terrassier. Maintenant. On terrasse. Encore. Aurores. Lire. Labeur. Colline. Bas. Né. Rue Dénoyez. Camion. Rues. Pioches. Équipe. Dégager. Tuyaux. Câbles. Continuer la lecture#40jours #36 | fragments de morts

40JOURS #31 L’équipe de nuit

Au loin, sur le sentier caillouteux, dans la profondeur de la nuit, trois silhouettes s’en vont d’un bon pas. Les deux hommes devant, la femme aux pieds. Ça porte un long paquet blanc qui se détache longtemps, même quand les silhouettes se sont confondues avec l’ombre des arbres. Continuer la lecture40JOURS #31 L’équipe de nuit

#40jours #01 | sacrilège

Depuis la petite fleur poussée là entre les deux marbres, rose assez prononcé, avec des feuilles qui ressemblent en plus petit à celles du lilas, oui, c’est cela, un lilas miniature qui défierait l’espace et les convenances aussi, une mauvaise herbe qui grandit à cet endroit précis, entre leurs tombes, entre leurs corps couchés contre le long mur de briques, Continuer la lecture#40jours #01 | sacrilège

P#2 Des noms

Nom de famille, non de jeune fille ; non ; nom d’usage, double nom, nom de la mère, nom du père, au nom du père, amen, pas amène ; de père inconnu, viol, inceste, non, non, et non ; c’est le facteur ; pas reconnu, nom de la mère, pas le nom du père, un seul nom ; crénom de nom, sans famille, sans nom, soldat Continuer la lectureP#2 Des noms

Au cimetière.

On est arrivé ensemble. On ne se connait pas. On a garé la voiture. Elle descend avec difficulté de la sienne, c’est la troisième fois qu’on se retrouve là on dirait qu’elle va travailler au jardin, des gants renforcés, un panier plein on voit une plante qui dépasse elle avance d’un pas tranquille et me fais à peine un sourire Continuer la lectureAu cimetière.

Des lieux, des gens, des évènements.

Suzanne Versatis a du mal à exister. Elle veut avancer, marcher tout le temps. Heureus avec son mari. Et pourtant elle patauge, elle tourbillonne, comme une abeille contre la vitre. Elle veut sauver le monde. Avec André, ils sauveront un fils de la leucémie , dure bataille, mais elle ne sauvera pas son deuxième fils.André, un peu évoqué, un homme Continuer la lectureDes lieux, des gens, des évènements.