# L4 sentimenthèque en devenir – essai

d’Edith Wharton: la neige écorche longtemps après la chute .Le nom d’ Ethan From ouvre encore une émotion que lire au ralenti n’a pas éteinte. de Victor Hugo: Olympio pleure . L’alexandrin berce un chagrin de fin d’enfance. On n’en Continuer la lecture # L4 sentimenthèque en devenir – essai

#L4 – du bon usage de sa « Sentimenthèque »

Il y en aurait d’autres… Il, IL a envie de vous parler des livres qui l’ont marqué. De combien déjà doit-il vous parler ? dix non trente-deux, il ira jusqu’à trente-deux, son nombre. Tu exagères, tu vas les souler, lui dit Continuer la lecture #L4 – du bon usage de sa « Sentimenthèque »