A propos de Françoise Renaud

Parcours entre géologie et littérature, entre Bretagne et Languedoc. Certains mots lui font dresser les oreilles : peau, rébellion, atlantique (parce qu’il faut bien choisir). Romans récits nouvelles poésie publiés depuis 1997. Vit en sud Cévennes. Et voilà.

ça ne s’arrêterait jamais si on voulait

Suis arrivée sur terre selon les prévisions, maternité dans une rue derrière le port. Ai ouvert les yeux, crié, gigoté. Ai rechigné à la lumière comme les autres et connu ma première marée d’équinoxe. Ai cherché à attraper les doigts, Continuer la lecture ça ne s’arrêterait jamais si on voulait

parler c’était quoi alors

Parler c’était quoi alors        rien         la table toujours encombrée avec de la vaisselle des miettes de pain des objets à traîner parce qu’avec des enfants on ne peut pas garder une maison impeccable même si on s’acharne          les bruits de succion Continuer la lecture parler c’était quoi alors

marge étroite entre deux murs

Ce trouble qui envahit à emprunter le sentier, ce vague sentiment d’insécurité à se retrouver corps soudain contenu dans une marge étroite définie par deux murs suffisamment élevés pour dominer le marcheur et abondamment couronnés de lianes et autres plantes Continuer la lecture marge étroite entre deux murs