A propos de Gauthier Keyaerts

Mon univers basé sur un principe de « sculptures sonores et visuelles », repose sur l’écoute, l’observation et l’instinct. J’aborde la musique, la photographie et la vidéo de manière « physique », organique. Cette approche peut se matérialiser –- au final — sous forme de concerts, de performances, de scénographies, de créations radiophoniques, d’installations ou encore se pérenniser sur disque… peu importe. J’ai récemment tenté l’expérience -– exutoire –- de l’écriture, modestement, mais passionnément… et avec ce même penchant pour l’action la plus spontanée possible.

#L12 I Densité(s)

L’antre du renard. Il chine dans un dernier lot de breloques oxydées, trésors pauvres aux couleurs vert-de-gris, aspect suie post incendie et pellicule de nicotine… de la chevalière en plaqué or rose à la broche pseudo art nouveau, visage de Continuer la lecture #L12 I Densité(s)

#P12 | Notes et croches.

1. Au confluent de la Chaussée de la Hulpe et de la rue Auguste Bernard, quatre enfants jouent à la marelle. Le Ciel à portée de craie, de pieds et de sauts. Des rires, de la vie, de la morve Continuer la lecture #P12 | Notes et croches.

#L11 I Espérance lente

“Marie prie quelque chose, Marie dit quelque chose, mais personne ne peut l’entendre…” Elle chuchote le langage des aiguilles et des feuilles, différents patois (pins noirs, châtaigner, chêne, frêne, érable, aulne…), connus de certains locaux. Elle susurre des mensonges espiègles, Continuer la lecture #L11 I Espérance lente

#L6 | La nouvelle consonance

Texte précédent : https://www.tierslivre.net/ateliers/lp5-fracas/ Et c’est ainsi qu’elle réalise l’urgence à se vêtir du paletot en laine, brun foncé, à boutons quadrillés aspect cuir. De dissimuler sa tignasse épaisse sous un foulard en soie approximative, aux motifs d’inspiration belgo-kashmiris. Réflexe Continuer la lecture #L6 | La nouvelle consonance