autobiographie véhiculée de ma voix qui pleure#02

passe la montagne le soleil ce jour nouveau, le nom de la montagne, les noms de chaque montagne falaise et barre, cette route, le pont de nann, quelqu’un est mort ici, nouveau jour, le trousseau allégé ne tintera pas, le Continuer la lecture autobiographie véhiculée de ma voix qui pleure#02

autobiographies #03 | noisetiers

Ce chemin comme l’une de ces visions d’un rêve, interchangeable dans l’esprit, pouvant se glisser dans n’importe quel paysage foulé. Un paysage de nature, une évidence, là où la nature humaine n’a pu que laisser sa très légère empreinte, là Continuer la lecture autobiographies #03 | noisetiers

autobiographies #04 I drôle de bobine

Maraval, Eckmülh, rue Joseph-Oliva. Ces noms, entendus il y a peu dans la bouche d’une personne de ma famille perdue de vue, m’ont aussitôt propulsée dans un monde dont je n’ai gardé aucune trace, que j’ai pourtant aussitôt reconnu comme Continuer la lecture autobiographies #04 I drôle de bobine

#L13 | réécriture avec A #03 De Grégoire Munck à La mujer con el pelo naranja

“ Des années lycée, souvenir de sa chevelure, de sa voix et de son nom, comme si chaque trace à elle seule n’avait suffi à le fossiliser dans la mémoire ; première, cette chevelure s’imposant au regard de celle ou de Continuer la lecture #L13 | réécriture avec A #03 De Grégoire Munck à La mujer con el pelo naranja

autobiographies #03 | la jeune fille et les oiseaux

Du grand incendie écarlate qu’est-ce qui va sauver l’horizon ? Dans son orage de charbon, ce soir la lune était pâlotte. Chaleur, je te savais sanguine, le soleil nu dans l’escalier ; des excuses, je n’en avais qu’une, qu’est-ce qui Continuer la lecture autobiographies #03 | la jeune fille et les oiseaux

autobiographies #03 | moi arbre

Moi arbre participant à la géométrie du paysage. Moi arbre né loin derrière le temps rampant d’abord sous le sol infertile de ce bout de terre de l’ouest, patient, résistant, m’élevant depuis mes racines tel un personnage s’appuyant puissamment sur Continuer la lecture autobiographies #03 | moi arbre

autobiographies #03 | les arbres de monsieur Joint

Monsieur joint n’était pas un fumeur d’herbe, de chichon, ni de tabac. Il appréciait le mauvais vin, la viande avariée, le café Top-Budget. Monsieur Joint n’était pas un personnage de roman. Ou alors de très bons romans. Mais aucun Olivier Continuer la lecture autobiographies #03 | les arbres de monsieur Joint