autobiographies #10 | Elle, le temps (1)

Elle est assise sur le fauteuil en simili cuir. Elle porte un pull en cachemire bouloché sous les bras, une jupe mi longue en laine grise, des bas beiges, des charentaises. L’Indépendant est plié sur ses cuisses: Bruno, policier à Perpignan et Gilet Jaune au Boulou – La Méditerranée étouffe sous les déchets plastiques – Rivesaltes: un chat enfermé depuis Continuer la lectureautobiographies #10 | Elle, le temps (1)

autobiographies #10 | elle écoutait

elle écoutait le silence dans le compartiment du train entrecoupé de respirations (tantôt faibles tantôt marquées, plates ou rondes), de toux, de rires exubérants ou discrets et même parfois de pleurs ; à leur contact, elle écoutait son corps dont le souffle, la transpiration, le flux énergétique changeaient incroyablement en d’infimes vibrations, variations ; elle rapprochait les sons qui se ressemblaient Continuer la lectureautobiographies #10 | elle écoutait

autobiographies #10 | elles

Elle est assise sur le tabouret, dans le recoin, entre le mur du fond, l’armoire et le piano; elle ne se lève pas quand l’élève entre dans la pièce; elle l’accueille d’un “bonjour petite, comment vas-tu ?”; elle attend qu’elle s’installe; elle lui prend son carnet; elle le feuillette, elle s’arrête à la page du dernier cours; elle lui demande Continuer la lectureautobiographies #10 | elles

autobiographies #10 | sororité

Elle se lève tôt, en même temps que l’enfant. Elle prépare le petit déjeuner, un biberon et un café. Elle pose sa tasse à café sur la table. Elle tente de prendre une douche, elle sort à moitié rincée. Elle s’envelloppe d’un peignoir éponge et court dans le salon. Elle prend l’enfant dans ses bras, elle le console. Elle mouille Continuer la lectureautobiographies #10 | sororité

autobiographies #10 | à l’ombre

Elle regarde sans rien voir depuis sa fenêtre ; elle feint de ne pas voir les regards posés sur elle; elle entrevoit à peine les regards jetés vers elle depuis la cour; elle voit les mêmes tous les jours, sans les connaître ; elle n’a aucun salut ou geste de la main pour elles ; elles ne savent pas qu’elle Continuer la lectureautobiographies #10 | à l’ombre

autobiographies #10 #11 – Esther

Elle ne marche pas vite. Elle traine un peu ses chaussons sur la moquette. Elle contourne les obstacles sa main appuyée sur son parapluie noir de la main droite. Elle tire avec son bras gauche la personne à côté d’elle qui lui prête assistance. Elle porte une veste noire et dessous elle est vêtue de blanc écru. Elle a choisi Continuer la lectureautobiographies #10 #11 – Esther

#10 autobiographies – 8 1/2

Les bulldozers, les pelleteuses, la maison est détruite : il ne reste rien. Automne 2021, elle regarde sur Google Earth, le petit terrain de Villa Bellevue – Salé Plateau, des potiers, elle repasse par la cuisine, caresse les casseroles en cuivre, retourne dans le salon bleu à la voute, s’étend sur le divan bleu du salon interdit, tiens, la DS remonte, Continuer la lecture#10 autobiographies – 8 1/2

autobiographies #10 | élingue

Elle a bien retenu l’appellation. Elle pourrait en avoir faim. Elle en a plutôt mal à la tête. Elle n’y regarde pas de trop près. Elle sent la peinture fraîche. Elle tente de se rassurer. Elle sait bien dire fenestron, avec la bonne prononciation, et l’écrire aussi, avec cette graphie qui ne se devine pas forcément. Elle pense aux arbres. Continuer la lectureautobiographies #10 | élingue

autobiographies #10 | elle attend

Un rayon de lumière ; horizon ; elle attend ; le visage tourné vers la fenêtre ; elle distingue du gris : des bâtiments ; un peu de vert : un arbre. Elle a été posée là dans son fauteuil ; après la toilette. Toilette rapide ; gant mouillé, change de protection ; une tentative de confort. Elle attend. Elle Continuer la lectureautobiographies #10 | elle attend

autobiographies #10 | elles vagabondent

Elle avale la dernière gorgée de café. Elle dépose la tasse blanche dans l’évier. Elle observe le ciel bleu. Elle arrose les plantes posées sur l’étagère. Elle caresse le chat. Elle passe sa main dans ses cheveux blancs. Elle regarde l’heure à la comtoise. Elle ne sait pas ce qu’elle cuisinera ce soir. Elle nettoie la toile cirée aux motifs Continuer la lectureautobiographies #10 | elles vagabondent