La chouette et le pot au lait

D’où vient qu’on adorait « aller chercher l’lait les enfants ! ». Inépuisable frisson. Dure encore. Nous marchions, bourrés d’énergie, le long de la Grande-rue empruntée par les vaches, les quelques poignés d’humains riverains, paysans, habitants, de rares automobiles, nous, depuis la maison Continuer la lecture La chouette et le pot au lait

Images sauvées

Une maison basse, l’entrée étroite dans la cuisine avec le grand fourneau qui cuisinait, chauffait l’eau pour la toilette et rayonnait dans la pièce. Plus loin les chambres, d’un côté les parents, de l’autre côté la chambre dortoir où les Continuer la lecture Images sauvées

Ce qu’il y avait …

Ce qu’il y avait c’était Paris, ce Paris gris mouillé du souvenir lointain, ce qu’il y avait c’était le métro aérien devant ses fenêtres et et sur la petite place au pied de son immeuble se tordre le cou pour Continuer la lecture Ce qu’il y avait …

Chez madame Ravachol

Personne ne se souvient précisément où elle habitait. Par là… derrière la CAF, vers la Grand’Église, du côté de la place Boivin, dans les petites rues là-bas,.. Je me souviens que ça montait, il y avait un square pas loin… Continuer la lecture Chez madame Ravachol

Deux pains de sucre Interstice 2

Intersitice 2 Deux pains de sucre Ce village des bords du lac de Come est colonisé par des chats. Maisons aux herbes sèches aux fleurs rares mais opulentes. Petits chemins de traverses, ruelles aux pierres descellées, dédales infinies intimités linge Continuer la lecture Deux pains de sucre Interstice 2