se donner plus de chance

VOIR le corps qui s’arrache péniblement au fauteuil et descend le petit escalier, marche dans l’allée du jardin VOIR le corps de vieil homme, le corps usé, le corps voûté avec des mains larges et calleuses de travailleur infatigable (pour Continuer la lecture se donner plus de chance

Œil pour œil

Sous les yeux. Sous les câbles. Usines. Comme compactées. Chimie. Chlore. Hydrogène. Zirchonium. Diamants synthétiques. Air liquide.Tubes, cuve , cheminées, échelles, escaliers, passerelles, wagons-citernes. Des liaisons, des passages, des réservoirs. Illisibles. Mystérieux. Ainsi que je représenterais un cerveau. Par le Continuer la lecture Œil pour œil

L’œil de chair déchiré

Visage extérieur/intérieur. Œil énucléé d’où sourd un mini-torrent de lignes-ligaments colorés. Évacuation. Libération ? Résignation ? Tête baissée, autre œil fermé. Cette Madone à la Vinci l’œil de chair déchiré, surgit comme un point d’assemblage qui lui est tombé ce matin brutalement Continuer la lecture L’œil de chair déchiré