A propos de Caroline Diaz

https://lesheurescreuses.net/

celle qui un jour a posé son regard dans le vide

Celles qui encore allaient au lavoir, battaient, brossaient, rires, sueurs et prières pour ceux qui s’en sont allés dans les campagnes. Celles qui encore allaient à l’église le dimanche en grimpant le San Pedrone du hameau vers le village. Celles Continuer la lecture celle qui un jour a posé son regard dans le vide

Correspondance Corbera

Le maroquin http://www.tierslivre.net/ateliers/lecritoire-ou-le-maroquin/ Cœur battant, mains fébriles tu déplies l’écritoire. Alors monte l’odeur de la peau. Le chagrin. D’un petit compartiment dépasse une carte en bristol, Ta vue se trouble, tu vois danser l’encre noire, l’écriture ample et vive de Continuer la lecture Correspondance Corbera