autobiographies #14 | images-sarabande

la vie passe, mystérieuse caravane, dérobe-lui sa minute de joie Omar Khayyam- Les quatrains Toutes les images disparaîtront le blaireau pris dans le feu des phares, entre falaise et précipice, il ne peut s’échapper, son corps trapu, bandes noires et Continuer la lecture autobiographies #14 | images-sarabande

autobiographies #13 | épiphanies ELLE cette voix

Mon souvenir d’Elle devant son miroir, essayant ses chapeaux, impatiente : « Dis lequel, dis ? » Elle, cette voix impatiente quand elle s’intéresse à sa toilette. Dis lequel, dis, avec mon tailleur gris ? Ce feutre en velours bordeaux Continuer la lecture autobiographies #13 | épiphanies ELLE cette voix

autobiographies #12 | la maison du fond

Côté Nord de la cour-jardin, la maison du fond s’élève en face de l’immeuble principal, façade jaune fané, volets verts, cigale en céramique près de la porte-fenêtre. Une spécialité marseillaise, cette pièce unique, souvent salle de jeux pour les enfants, Continuer la lecture autobiographies #12 | la maison du fond

autobiographies #11 | dressing

La chambre parentale n’est plus qu’un cube sans vie, sur les murs les traces laissées par l’accrochage de tableaux, sinon rien. Reste à vider quelques vêtements oubliés dans le dressing. Une corvée. De Lui Une veste d’intérieur fantôme sur cintre Continuer la lecture autobiographies #11 | dressing

autobiographies #10 | trois femmes en vitrines

Elle a ouvert les volets de la bijouterie. Elle déguste son café. Elle lit les articles du Petit Provençal. Elle les croit censurés. Elle soupire. Elle a peur des dangers à venir. Elle a froid tout à coup. Elle allume Continuer la lecture autobiographies #10 | trois femmes en vitrines

autobiographies #09 | balade dans l’espace et le temps

Balade dans l’espace et le temps Balade dans l’espace et le temps. Chris s’étonne d’atterrir là. Une salle à manger désuète, papier peint fané, une lamelle de papier d’Arménie se consume lentement, odeur de vanille et de benjoin, une chaise Continuer la lecture autobiographies #09 | balade dans l’espace et le temps

autobiographies #08 | un bourg Trois lieux et des points-virgules

Le matin, fenêtres grandes ouvertes sur la Promenade ; Rose sur le pas de la porte ; un châle sur les épaules ; le chignon instable ; guettant le facteur ; comme chaque jour ; lui disant d’entrer ; boire Continuer la lecture autobiographies #08 | un bourg Trois lieux et des points-virgules