dialogue #01 | comme un verre en bout de table

Il a installé la première arrivée en terrasse, c’est une habituée, elle habite le quartier. A présent, la deuxième est là, une copine sûrement, qui la rejoint à sa table. La première parle, connait la carte. L’autre a à peine le temps de la regarder, s’ingénie à y jeter un œil tout en tendant une oreille qui se rétracte devant Continuer la lecturedialogue #01 | comme un verre en bout de table

autobiographies #01 | trois couleurs verre

Sur une chaise haute au comptoir de bois sombre, elle attend. Elle connaît le temps de son attente, long parfois, toujours défini. L’horaire du chemin de fer est précis. Des lampes aux globes verts, vitreux et dépolis, suinte une lumière gluante qui a du mal à trouver sa voie dans l’épaisseur de l’air ambiant. Tout le décor est imprégné de Continuer la lectureautobiographies #01 | trois couleurs verre

hors-série #2 | La flûte

Le Champagne aide à l’émerveillement.George Sand Le Champagne peut être bu dans des flûtes ou des coupes. À la maison, nous possédons les deux. Flûtes et coupes. La flûte est utilisée plus fréquemment, elle conserve mieux l’arôme et les bulles du Champagne. On les voit d’ailleurs monter le long du verre avant d’exploser à la surface, au contact de l’air. Continuer la lecturehors-série #2 | La flûte

Il suffirait…

Les verres de communion s’offrent encore, je ne rêve pas. Aucune date, aucune mention sur ce gobelet de verre vert qui m’est échu il ya maintenant trente-trois ans. Et pendant trente-trois ans, jamais je ne me suis souciée de ce verre, seul témoin chez moi d’une maison oubliée depuis des années, vendue, on l’appelait le Ragabodot, la ferme des grands-parents Continuer la lectureIl suffirait…