autobiographies #13 | les années 80 en banlieue parisienne

La mue est longue et l’on a pu évoquer le complexe du homard. Comme le feu sous la glace longtemps je me suis murée.  Longtemps de vieilles terreurs ont résonné comme le poids des générations et des histoires familiales. Il Continuer la lecture autobiographies #13 | les années 80 en banlieue parisienne

autobiographies #13 | Elle s’était ainsi dirigée

elle s’était ainsi dirigée vers ce petit théâtre miniature semblait-il dès le second ou troisième village traversé soit vers ces présences sculptures en ronde bosse récurrentes prenant forme sur la porte du train à partir des voix du compartiment couloir Continuer la lecture autobiographies #13 | Elle s’était ainsi dirigée

autobiographies #13 | SN et leurs voix

Lui, cette voix insaisissable paraissant naître sur toute sa surface lorsque le vent accompagne le rafraîchissement de l’air. Lui mais peut-être faudrait-il dire elle, cette voix qui ne se donne à elle aucun nom mais qui se mêle au peuple Continuer la lecture autobiographies #13 | SN et leurs voix

autobiographies #13 | voix évaporées

Elle, cette voix rieuse que j’espérais au début de chaque été. Descendre l’allée de gravillons, frôler les roses trémières inclinées vers la lumière, poussez le portail et entendre bonjour ma chérie ! Ah ! Tu es là !, les yeux plissés de sourire. Continuer la lecture autobiographies #13 | voix évaporées

autobiographies #13 | elle, cette voix

Au téléphone, sa voix est douce, chaleureuse, attentive, pressée par le temps et l’espace. En famille, une voix de maîtresse qui ne doute pas, qui régente avec attention et avec brio, sûre de sa mission, soucieuse des résultats, dresseuse d’enfants, Continuer la lecture autobiographies #13 | elle, cette voix