#L7 | épluchage

Entre carnets, feuilles volantes, mémo téléphone, conversations, échanges, retrouvailles, découvertes, essais, jeux, colères, photos, voyages, tenter un épluchage pour y voir plus clair…Ou au moins faire remonter à la surface un peu du trouble qui préoccupe mon écriture. Déjà un peu le passé J’ai commencé par écrire un train. Les trains sont essentiels dans la géographie de ce livre. J’aurai Continuer la lecture#L7 | épluchage

#L2 Laure

Au sixième étage d’un immeuble surplombant les quais en plein air de la Gare du Nord, Appartement 254, Laure B. se tenait assise sur le fauteuil du balcon, son quatrième café en main, et se laissait griser par le matin. Elle était fatiguée. La lumière jouait déjà depuis une petite heure avec les livres de la bibliothèque de l’appartement que Continuer la lecture#L2 Laure

Onze fois un personnage, confiné…

Petit homme à l’allure bonhomme, il déambule dans son espace chaque matin. Au milieu des arbres en fleurs, des salades, au bord de son étang, dans sa serre. Il laboure, cultive, plante et offre aux voisins les plants trop nombreux qui ne trouvent pas leur place dans son jardin. Elle est rentrée, la tête pleine de projets, tout c’est arrêté. Continuer la lectureOnze fois un personnage, confiné…

eux

VIEUX FAUSTIN Structure robuste des pommettes accentuant le maigre des joues, indice d’âge avancé mais on ne pourrait pas dire exactement. Oreilles plaquées sous les cheveux hirsutes (genre poil de chèvre), bien orientées pour saisir les bruissements de forêt. En son for intérieur : un son, un son à la tessiture rauque associée à l’image d’un animal qui rôde près de Continuer la lectureeux