autobiographies #03 | ce catalpa

On aurait dit qu’Il attendait là en plein soleil dans la cour. Ils disent une cour, mais une cour c’est un carré froid de ciment, à l’ombre toujours, triste, entre quatre immeubles. Là, c’était plus exactement un corps de ferme Continuer la lecture autobiographies #03 | ce catalpa

#L5 | Là où ça coince

Quand il ressort, les lampes halogènes frappent la cour de lumière blanche. Comme à chaque fois, il s’arrête, observe de part et d’autre. Écoute. Les portes d’abord, toutes les portes de la structure. Deux à gauche, trois en face. Les Continuer la lecture #L5 | Là où ça coince