proposition #02 | un parpaing de phrase

• lire les contributions reçues (et, lorsque vous mettez en ligne votre article, bien penser à décliquer «non classé» et choisir «été 2019 #02, un parpaing de phrase»

• dans les extraits du dossier abonné, lire ce qui concerne Christophe Tarkos ou le Bing de Samuel Beckett

On résume:

• l’idée, en ce début d’atelier, de fragments de langue poussés à leur limite, sans se préoccuper de l’amont ni de l’aval, juste de comment ils fonctionnent;

• c’est un bloc d’un seul paragraphe sans ponctuation, mais le défi pour vous sera de l’emmener jusqu’à l’épuisement, cueillir d’abord ce qui vient, mais ensuite aller à la force des bras chercher les éléments supplémentaires;

• dans ce bloc, un mot est choisi pour revenir de façon obsessive: non pas un objet, comme le «savon» de Ponge (ou même ce parpaing de Tarkos), mais plutôt comme revient ce BING dans le texte de Beckett: et c’est lui, écrit en majuscule, qui va servir de ponctuation visuelle, même si cela ne correspond pas aux coupures syntaxiques;

• à vous de choisir ce mot qui sera à la fois percussion, bifurcation, relance… j’ai cité le «oui» dans le beau Quelques-Uns de Camille Laurens, mais chez Tarkos il y a cet incroyable texte sur «l’argent», et moi, en lien avec les sols de la proposition 1? je vous proposerais bien (mais ce n’est pas obligé) le mot DEVANT, en laissant venir à la fois le visuel, la mémoire, les buts et obsessions, ou ce qui vous frappe à l’épaule et vous impose l’image au présent depuis là, juste derrière vous…

• vous publiez à votre rythme, pour retour m’envoyer la version par mail en fichier traitement de texte, mais comme il y a petit (ou gros) délai, n’hésitez pas à mettre en ligne dès rédaction, vous pourrez toujours modifier à volonté – et même : laisser plusieurs versions s’empiler pour mieux donner à voir la genèse…

• aide à la mise en ligne, blog etc : utilisez le groupe Facebook ! et relire les instructions de base ci-dessus dans la page ateliers mode d’emploi

et un dictionnaire de la proposition 2

à _ ailleurs _ air _ attends _ au devant _ autour _ badam _ bisou _ bouche _ bruissant _ bruit _ canicule _ carton devant _ chair _ chut _ chute _ clic clac _ combien _ comédie _ contre _ couper _ cycle _ debout _ debout _ défile _ dehors _ dérisoire _ détour _ devant _ devant _ devant _ devant _ devant _ devant _ heurt _ ici _ ici _ la vie d’avant _ le nom _ leporello _ lettre _ ligne _ lignes _ mobile _ mou _ mur _ papier _ par devant _ passage _ pendant je _ photographies _ piscine _ présent _ quelque part _ quelqu’un _ rafale _ rouge _ sens dessus dessous _ si tu la vois…_ stop _ téléphone _ tititata _ toujours _ traces _ travail _ voilà _ voix _ voyeur _ yeux

A propos de François Bon

Site géré par Tiers Livre Éditeur, fondé par François Bon, ISSN 2266-3010. Tous les textes restent la propriété de leurs auteurs, qui peuvent les supprimer ou modifier sans préalable. L'administrateur du site se réservant le droit de passer en mode privé toute contribution ne respectant pas les règles de bienveillance élémentaires dans une telle plateforme collective.

Une réponse à “proposition #02 | un parpaing de phrase”

  1. Est-ce le bon endroit pour poser cette question : Après avoir publié un premier article je n’apparaît toujours pas sur la page auteur-trice.
    Marie Moscardini