Tous les mots sont adultes, sommaire général

méthode pour l’atelier d’écriture, cycles, appuis, propositions


le défi d’une méthode pour l’atelier d’écriture

- chacune des propositions ci-dessous s’intègre dans la reprise en ligne, révisée et augmentée, du livre Tous les mots sont adultes, méthode pour l’atelier d’écriture, première version publiée chez Fayard en 2000, version révisée et augmentée en 2005 – voir ci-dessous l’histoire de ce livre.

- prenez le temps d’explorer les autres rubriques de ces pages ateliers d’écriture de Tiers Livre, les séries thématiques, les rubriques creative writing et les réflexions et théorie ;

- avec le « pass une fois pour toutes », vous disposerez en zone téléchargement d’une version numérique complète de l’édition 2005 de Tous les mots sont adultes, ainsi que d’un dossier de fiches imprimables et réutilisables du texte déclencheur, telles que je les distribue à mes participants ;

- élèves SciencesPo ou EnsaPC : si vous souhaitez accès complet, me demander directement le lien téléchargement.

FB

 

sommaire général


INTRODUCTION

 

OUVERTURE & HOMMAGE | ÉCRIRE AVEC PEREC


- 1, Espèces d’espaces, la mine absolue
- 2, Penser/Classer, quatre exercices
- 3, W tant que vous voulez
- 4, Quand Perec nous met à la rue (Vilin)
- 5, Je me souviens des je me souviens

 

PREMIER CERCLE | POUR ÉCRIRE, IL FAUT DÉJÀ ÉCRIRE


- « choses qui », l’indispensable Seî Shonagon
- fenêtres sur la ville, le texte comme fenêtre + exemple 1 exemple 2 exemple 3
- rues, trajets, avec Collobert et Gracq
- ciels : Leslie Kaplan
- le "Quelqu’un quelque part" de Michaux + exemple
- bassins de vocabulaire : Tarkos + exemple 1 exemple 2
- écrire avec Valère Novarina, trois exercices d’accumulation + exemple
CHAPITRE À PART : ÉCRIRE AVEC KAFKA
- écrire avec Kafka, quatre exercices

 

DEUXIÈME CERCLE | APPROCHE D’UNE IDENTITÉ NARRATIVE

CHAPITRE À PART | ÉBAUCHES DE LA FICTION
- marcher vers le fantastique : 3 exercices à partir de Julio Cortàzar + exemple
- cartes, plans, maisons, territoires imaginaires
- dans les Villes invisibles d’Italo Calvino

 

TROISIÈME CERCLE | CONQUÉRIR L’INTENSITÉ

 

QUATRIÈME CERCLE | L’IMAGE, LA PAROLE, LE TEMPS


- de la photographie comme temps arrêté
- l’oralité comme brique du récit, Sarraute + exemple - condenser jusqu’à l’os : la réduction Emaz
- dans la grammaire : l’art Cadiotic’
- le plan aussi est écriture, Quintane
- temps référentiel et temps récit, Bergounioux + exemple

 

CINQUIÈME CERCLE | VERS LE LIVRE


- de l’écriture à la réécriture : trois fois Duras
- de la fabrique des écrivains eux-mêmes : Volodine
- le fragment comme oeuvre
- écrire sur écrire : Dupin, Juliet et les autres

 

COMPLÉMENTS ET ANNEXES


- petits exercices pour la lecture à haute voix
- créer et paramétrer un blog wordpress pour votre atelier + ancien billet

 

Tous les mots sont adultes, histoire d’un livre


- L’histoire commence en 1998, lors de notre première rencontre avec Olivier Bétourné, alors directeur adjoint de Fayard, maison qui vient de reprendre les 1001Nuits. Cous gambergeons sur le projet d’une série de mini essais de littérature contemporaine, qui seraient vendus à un prix économique. Le projet ne se fera pas, mais Olivier me donne alors carte blanche pour développer le texte qui nous servait d’exemple pour cette collection : à l’époque un simple polycopié, intitulé Méthode de Tramelan, que je complète à mesure que je propose des stages de formation à l’atelier d’écriture pour des enseignants (à Tramelan, petit village du Jura suisse, nous nous étions rassemblés 5 jours avec des enseignants de français dans les lycées germanophones, ç’avait été un de mes tout premiers stages). Du coup, dans les quatre mois à venir, naît un vrai livre, incluant extraits des textes source et larges exemples de textes produits selon publics différents. Parmi plusieurs phrases fétiches, l’expression prise à Maurice Blanchot, Tous les mots sont adultes, s’impose progressivement comme titre, et le livre paraîtra en septembre 2000, avec assistance éditoriale de Yun Sun Limet.

- En 2005, alors que nous en sommes au 3ème tirage d’un livre en passe de devenir classique dans son domaine, nous décidons avec Olivier d’en produire une version augmentée et mise à jour, d’une part parce que mes propres techniques d’atelier ont évolué, d’autre part parce que le livre lui-même a contribué à déplacer ces pratiques. Cette version paraît en septembre 2005, avec l’assistance éditoriale de Sophie de Closets (maintenant directrice de la vénérable maison !), et reste la version proposée depuis lors.

- À partir de 2007, et même si depuis 1998 chacun de mes ateliers comporte des traces et archives sur mon site, la fluidité du web me permet de tester en temps réel de nouvelles propositions, et de mener des expériences en ligne (notamment avec la BNF, voir écrire la ville), faisant progressivement de la rubrique ateliers d’écriture un des centres de gravité de mon site Tiers Livre – ce tissage fait naître des perspectives que le livre imprimé ne peut inclure à lui seul, je rêve d’un lien livre/site qui me renvoie au premier germe de cette méthode, vers 1994, quand je voulais développer un CD-Rom qui se serait intitulé L’Atelier et aurait inclus un traitement de texte pour développer soi-même ses textes sur le même support (me souviens avoir développé une base assez conséquente pour cela avec le logiciel 4D).

- Ces six dernières années, et notamment en 2009/2010, professeur invité dans les départements création littéraire de l’université Laval/Québec et UdeM/Montréal, j’ai bien sûr continué d’avancer, délaissant certains exercices, en affinant d’autres, et chaque année me permet d’en rôder quelques nouveaux. Des auteurs comme Michaux ou Cortàzar devenant à leur tour de nouvelles mines à explorer. J’ai pu mener chaque année de nouvelles expériences de terrain, et être invité à des sessions de formation, y compris en Allemagne, au Maroc, aux USA. Plutôt qu’une simple reprise du livre, à laquelle m’invitait amicalement Sophie de Closets, l’envie d’une remise à plat préalable, et que cela passe par le numérique. C’est ce que j’ai commencé d’entreprendre ici même, à mon rythme.

- Cet ensemble de ressources constitue une bonne part de ma vie et 20 ans de boulot, il est destiné aussi à en être la figure définitive, mais constamment évolutive, d’où l’appel à modeste soutien pour sa consultation et son usage. L’ensemble sinon est placé sous licence Creative Commons BY-NC-SA, merci de le respecter. Étudiants SciencesPo ou EnsaPC : me demander mot de passe d’accès école.

- Abordant cet automne 2013, à l’école nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, une nouvelle étape de cette recherche, c’en sera aussi le laboratoire et l’accompagnement. Donc un très grand merci de vos visites et de votre participation : les retours sur vos propres utilisations des exercices proposés sera un élément décisif.

 

Image ci-dessus : avec les enseignants du dpt de Français de la New York University, mai 2013.


François Bon © Tiers Livre Éditeur, mentions légales
1ère mise en ligne 24 mai 2013 et dernière modification le 10 octobre 2014
merci aux 8839 visiteurs qui ont consacré 1 minute au moins à cette page