#L6 | La dérision de vivre comme un mot entre parenthèses

L’homme Réveil difficile. Il s’est endormi de longue lutte, nuit agitée de rêves aux images insoutenables, d’une violence rare. Il se réveille en sursaut avec l’impression désagréable de s’être assoupi quelques minutes plus tôt, tendu, la nuque raide, les membres Continuer la lecture #L6 | La dérision de vivre comme un mot entre parenthèses

#P6 | Mises de côté

Journal Des images et sensations écartées du reste, mises de côté par l’invocation “souviens-toi”. Lundi Plus tard, dans le sommeil impossible. Un doute étreint les genoux qui claquent ; je me redresse pour écrire, pour mettre en mot, est-ce que l’eau Continuer la lecture #P6 | Mises de côté

#P1 Des insomnies et des portes

L'insomnie. Le jour se lève. Nuit sans sommeil.

un disque vinyle punaisé dans sa rondelle au mur faisait office de décoration, le noir mat brillait tout le temps, la chambre était petite et sans fenêtre–le deuxième soir, sa copine est venue, ils n’ont pas tardé à faire l’amour ; Continuer la lecture #P1 Des insomnies et des portes