#40jours #11 | perdu ?! retrouvé !?

Tout est fichu, se lamentait-il en arrivant près de son champ de laitues que quelques sangliers avaient dégustées sans ses accord et bénédiction / Anéanti par ce désastre / Il resta tout interdit Mais non, lui souffla P’te voix / Ils n’ont dévoré que les cœurs / Bientôt elles renaitront, un peu tordues / Mais tout autant savoureuses Si la Continuer la lecture#40jours #11 | perdu ?! retrouvé !?

Olfactive

Eau de flacon, de bleuet, de Cologne, de rose. Est-ce le verre qui te fait bleue, ou rose, qui te dore ? Eau d’ambre. Eau couleur d’encre. Eau de musc, de bois, de fleur. Parfumée. Enchâssée dans le verre qui t’intime sa forme et te ressemble—comme une eau pétrifiée ou gelée. Encapuchonnée. Succédané de  l’odeur de leurs peaux. Sans la peau. Continuer la lectureOlfactive

Ainsi va la vie.

Je suis une femme fontaine. C’est ainsi. J’ai la vie qui déborde. Le long de mes doigts, très souvent. Je crois qu’elle ne sait pas rester tranquille. Alors j’ai appris à laisser couler. Même si, la nuit, je l’entends qui clapote sur des touches et ça m’empêche de dormir. Et quand je suis (enfin) seule dans le noir, je la Continuer la lectureAinsi va la vie.

Le temps de vivre

     Les cheveux blancs permanentés au-dessus d’un manteau noir fatigué qui progresse lentement sur le trottoir, une petite vieille traîne un sac à roulettes avec ses provisions du jour… En son for intérieur, le sourire d’un jeune homme blond qui la demande en mariage…      D’épaisses nuées plombent le ciel, le son lancinant d’un canon monte de la plaine, on entend à Continuer la lectureLe temps de vivre

Point aveugle

     La vie resplendissait dans les yeux de son visage… sage, sans âge, vague souvenir surgi d’une région obscure de la mémoire, trace de visage, esquisse, quelques traits, presque rien, une sorte de trou noir qui absorbe toutes les tentatives de description, dans les cauchemars, les yeux ne sont plus que des orbites démesurées qui ressemblent à des bouches d’ombre, on Continuer la lecturePoint aveugle

Ouvertures

      Trains en gare files de wagons rangées de fenêtres où se penchent les voyageurs suites d’images brouillées par la vitesse la vie défile les jours se traversent comme le paysage et la nuit veilleur où en est la nuit la nuit dense la nuit profonde quand le voyage doit durer jusqu’au bout de la nuit et que de faibles Continuer la lectureOuvertures

Le vent d’été

      J’ai six ans. Je ne connais pas bien ma grand-mère, je ne l’ai pas vue souvent. Elle nous a invités dans la maison de sa sœur aînée où elle habite depuis la mort de mon grand-père. Par la fenêtre ouverte, pendant le repas, j’écoute le doux frémissement des frondaisons associé pour toujours aux sensations inoubliables de ce jour-là. L’après-midi, Continuer la lectureLe vent d’été

Je voudrais…

      Je ne suis pas présente au présent.       Je rêve.       Je n’ai jamais été présente au présent, je suis un personnage de rêve, je mène une vie de rêve, je rêve ma vie et je vis mes rêves, je confonds le jour et la nuit, je ne sais pas si je dors, parfois je sors, je sors d’une Continuer la lectureJe voudrais…

Never been

Quand je suis né j’ai crié j’ai pleuré J’ai cessé de pleurer j’ai pris le sein j’ai roté J’ai dormi j’ai chié Et j’ai tout recommencé J’ai pleuré, j’ai crié J’ai regardé intensément J’ai fermé les yeux J’ai grimacé J’ai serré les poings J’ai souri J’ai eu mal au bide J’ai serré les gencives J’ai commencé à travailler ma première Continuer la lectureNever been

Festins

      Ce matin petit déjeuner ensemble     pas de téléphone pas d’ordi         moment privilégié          car au quotidien     depuis longtemps    chacun vaque à ses occupations          aujourd’hui des toits différents    ainsi va la vie          un petit déjeuner    pas grand chose    quelques viennoiseries et du café           un festin             moment d’exception           on ne l’avale pas goulûment    on le déguste    on se parle et on s’écoute     on en reprend un peu     on parle vrai     on dit l’essentiel car on sait             que Continuer la lectureFestins